La réplique que cette femme a donné à sa coiffeuse est parfaite!




Une dame est en train de se faire coiffer. Pour tuer le temps, la coiffeuse entame la conversation: – Vous avez prévu quelque chose pour les vacances? – Oui, on part à Rome avec mon mari.

– Quelle idée! C’est sale, ça pue, c’est moche ! Et vous y allez comment? – En avion avec ALITALIA. – Quelle idée! Ils sont toujours en retard, le service est minable, il y a une hôtesse pour 100 passagers… Et vous descendez où ? – À l’hôtel Astoria. – Quelle idée! C’est surfait, le service n’est plus ce qu’il était, c’est hors de prix, ça sent le moisi, le personnel est nul… Et vous avez prévu quoi? – On va visiter la Ville Éternelle, puis surtout le Vatican. – Quelle idée! Vous verrez le palais, certes, mais c’est un miracle si vous apercevez le Pape à son balcon, et de là où vous serez, vous verrez une tache blanche dans le meilleur des cas.




Le mois suivant, la dame retourne faire rafraîchir sa coupe. La coiffeuse qui la reconnait entame la conversation: C’est bien vous qui êtes allée à Rome? – Oui – Alors, c’était comment? Pas trop déçue? – Franchement non! Bien au contraire. – Ah bon? – Déjà, l’avion: service parfait, personnel aux petits soins: on n’a pas senti qu’on décollait, ni même qu’on atterrissait, on y était déjà. – ça alors … Et l’hôtel? – Fabuleux: il venait d’être refait à neuf, le personnel était charmant, et pour fêter la rénovation ils nous ont offert 2 jours de plus!

Hé bien, vous avez eu de la chance! Et le Vatican? – On a eu droit via l’hôtel à une visite de l’intérieur du Palais. – Ben vous êtes vernis, vous! Et le Pape au balcon, vous l’avez aperçu? – Mieux encore! À la fin de la visite, son secrétaire personnel nous a interpellés, mon mari et moi et nous a dit que Sa Sainteté avait décidé de proposer un entretien privé à un couple chaque jour. C’est sur nous que c’est tombé! – Incroyable, et comment ça s’est passé? – On a eu un entretien privé de 30 minutes en tête à tête. Je me suis agenouillée pour lui baiser la main selon le protocole…




Ça alors ! Et ensuite? – Il m’a gentiment passé la main sur la tête. – Et que vous a-t-il dit?

Il a juste dit : Mais qui vous a fait cette coupe de merde?