Le premier hijab conçu pour le sport disponible




Nike est la première multinationale à proposer un hijab de haute performance. Objectif affiché : proposé un produit adapté à la pratique sportive aux athlètes musulmanes qui portent le voile.

Nike sort son premier hijab adapté aux sports de haute performance. Avec ce produit destiné aux athlètes musulmanes, la multinationale est la première à répondre à la problématique du port du voile en compétition. Les designers de la marque ont planché sur un modèle discret adapté à la pratique sportive et de répondre ainsi à une problématique rencontrée par les athlètes musulmanes. En l’absence de vêtement adapté pour le sport, beaucoup d’entre elles ont recours aux hijab traditionnels. Des modèles peu adaptés aux mouvements qui peuvent gêner les sportives de haut niveau et freiner leurs performances.




Ibtihaj Muhammad, athlète Nike et escrimeuse américaine du New Jersey, qui a participé aux JO de 2016, avait pris l’habitude de porter un hijab pour enfant pendant les compétitions. « Si vous humidifiez un tissu en soie, il devient très lourd et rigide, rappelle-t-elle, Ce tissu m’empêchait complètement d’entendre. » La sportive devait ajuster le tissu en top en dessous de sa brassière de sport pour qu’il reste en place. A ces contraintes s’ajoutait certains jugements sur le port du voile pendant le sport. « Quand j’étais à l’école, je devais toujours avoir sur moi une lettre de mon imam déclarant que le port du voile n’était pas dangereux pour le sport, se souvient-elle. Mes coachs devaient aussi avoir cette lettre avec eux à tout moment ».




La demande pour un hijab de haute performance était réelle, souligne la marque Nike. Pour mettre au point ce vêtement, les designers ont fait tester pendant deux ans un prototype à plusieurs athlètes afin qu’elles l’essaient dans leur discipline sportive respective. Les retours et commentaires donnés sur le produit ont toutes convergé dans le souhait d’avoir un hijab plus léger, doux et respirant que les actuels.

Le produit a été amélioré et conçu pour s’adapter à différentes formes de visage et aux différentes disciplines. Plusieurs athlètes comme Ibtihaj Muhammad ou encore la patineuse artistique émiratie Zahra Lari ont expérimenté le produit final. Des sportives du Moyen-Orient, notamment des coureuses ou encore une boxeuse amateur, ont testé le hijab pendant leur entraînement.




Cette innovation fera-t-elle polémique ? Ibtihaj Muhammad espère que ce hijab permettra de briser certains tabous autour du port du voile pendant le sport et faire évoluer les mentalités. « J’ai l’impression qu’un hijab de sport va faire évoluer l’idée que l’on se fait des hijabs et devenir un sujet de conversation inclusif pour les petites musulmanes au sport ».

Le Nike Pro Hijab sera en vente le 1er décembre en noir et obsidienne en Amérique du Nord, en Europe et au Liban. D’autres coloris notamment blanc et gris pâle seront proposés à partir de janvier sur nike.com et dans plus de 20 pays différents

Source: Vital.topsanté