Cet homme a vécu seul dans la jungle depuis la guerre du Vietnam croyant que la guerre n’était pas finie




Il vit quasiment comme Tarzan, Ho Van Lang, 44 ans a presque vécu toute sa vie dans la jungle vietnamienne. Reclus dans son territoire caché au fond de la forêt dense de Tay Tra pendant 40 ans, Ho Van Lang ne connait rien du monde moderne. Cet homme a vécu seul pendant plusieurs décennies pensant devoir se cacher d’une guerre qui était terminée depuis belles lurettes.

Sa mère a été tuée par une bombe américaine




Ho Van Lang se nourrit de rats, d’animaux de la forêt et de végétaux. Il ne parle à personne et n’a jamais croisé personne en quarante ans. C’est en 1971 qu’il a fui son petit village au sud du Vietnam, emmené par son père, un ancien vétéran de la guerre. Leur fuite a eu lieu suite à la mort tragique de sa mère et de ses deux frères, sur qui une bombe s’est abattue. Pensant que les Américains allaient les retrouver, ils sont restés cachés pendant des semaines, des mois, des années.

Le père et son fils ont construit trois cabanes, ont tressé des vêtements et ont appris à communiquer avec la nature. À la mort de son père, Ho Van Lang est resté caché, tout seul… L’histoire incroyable de cet homme a pris fin en 2013, lorsqu’il a été retrouvé par des locaux. Depuis, il essaie peu à peu de s’adapter à la civilisation, et vit dans une maison à l’orée de la jungle.




Ce vidéo montre la journée où ils ont été capturés et ramenés à la civilisation!

Source: crédits images : Docastaway et letribunaldunet.fr